Comment installer un logiciel espion sur un iphone ? Par Spytic

Et oui, Spytic prend bien soin de ses clients et leur offre une démonstration sur youtube, pour leur montrer la procédure de l’installation, étape par étape.
La personne sur la vidéo est allée sur Cydia, a cliqué sur gérer, puis source, modifier et ajouter, là une petite fenêtre est apparue, elle fait entrer l’url : http ://iphone.spytic.com, ok, et c’est là que commence l’apparition des documents en format gpg. A vrai dire, je n’ai pas cru ce qu’elle a été en train de faire, ce n’était pas trop clair et il y avait bien quelque chose de louche.
De même pour d’autres fournisseurs de ce genre de logiciel, les vidéos ne sont pas convaincantes, et ne montrent pas grand-chose.
Faisant une consultation des commentaires, et voilà tout qui se dévoile :
A NE SURTOUT PAS TÉLÉCHARGER !! C’EST UNE ARNAQUE QUI VA UTILISER VOS DONNÉES DE LOCALISATION !!! LA SOURCE VA S’ENLEVER ET LE TWEAK AUSSI, ET VOUS NE POURREZ PLUS LE SUPPRIMER. Témoignage de Lucas Dupuis, qu’est 1 sur une centaine de commentaires négatifs et alertant.
J’aimerai bien avoir l’avis des personnes qui étaient victimes des arnaques de Spytic, afin de mieux éclaircir et nous approcher de ce qui se passe.
Merci d’avance.

Le Sony Xperia Z4 se dévoile avant l’heure !

C’est devenu une habitude, rares sont les appareils à rester dans le secret jusqu’à l’annonce officielle. Il y a quelques jours, une partie d’un rendu de presse d’un futur fer de lance, le Sony Xperia Z4, était publié. Désormais, ce ne sont pas moins de quatre rendus qui nous sont donnés. L’occasion de découvrir à quoi pourrait ressembler ce smartphone

S’ils sont destinés à une utilisation en interne uniquement, et ne sauraient refléter le produit finalement commercialisé, ces rendus, dénichés surnowhereelse.fr, nous permettent de constater que le Z4 devrait être assez proche de son prédécesseur, le Xperia Z3. Quelques petits changements visibles : des hauts-parleurs frontaux légèrement déplacés et plus imposants.

Les mensurations de ce Z4 devraient elles aussi rester très proches du Z3 : 146.3 x 71.9 x 7.2 mm contre 146 x 72 x 7.3 mm (Z3). Cela dit, l’écran pourrait afficher une diagonale de 5,2 pouces. La définition, elle, serait de 1 080 x 1920 et/ou de 1 440 x 2 560 pixels. Côté logiciel, on retrouvera Android 5.0 Lollipop.

Reste enfin les spécifications matérielles de la bête. Selon les dernières rumeurs, il est question d’un processeur Qualcomm octo-coeur Snapdragon 810, d’une caméra arrière de 20,7 MP avec le nouveau capteur Sony IMX230, de 3 ou 4 Go de RAM et le tout certainement agrémenté de quelques jolies petites surprises.

Le Sony Xperia Z4 devrait être commercialisé dès cet Été. Alors, intéressé ?

Source : Gizmodo

Xiaomi débarque en Europe avec ses accessoires lifestyle…

Xiaomi veut poursuivre son expansion. La marque chinoise de smartphones – qui est devenue la sixième au monde en termes de ventes l’an passé, selon une étude TrendForce – va bientôt débarquer en Europe. C’est Hugo Barra, le vice-président de la firme, qui l’a annoncé au Mobile World Congress de Barcelone, rapporte Cnet.

Il s’agira cependant d’une arrivée timide, l’entreprise n’ayant prévu que l’ouverture d’une boutique en ligne. D’ailleurs, sur Mi Store, les smartphones de la marque ne seront pas disponibles. Seuls des accessoires, la montre connectée Mi Band, des casques, des écouteurs… seront commercialisés. « Nous nous voyons de plus en plus comme une marque de lifestyle », a déclaré M. Barra.

Mais la nouvelle est tout de même à prendre au sérieux, au regard du succès de l’entreprise en Chine. Xiaomi cherche peut-être à faire connaître sa marque auprès des consommateurs européens, avant de s’investir plus amplement.

Xiaomi est parvenu à monter en force sur le marché des smartphones en Chine. Le poids lourd du secteur, le Sud-Coréen Samsung, en a d’ailleurs fait les frais : il a été relégué à la seconde place du podium dans le pays par Xiaomi qui a pris la tête, selon une étude IDC. Au niveau mondial, la marque a écoulé 60 millions de terminaux l’an passé. L’entreprise n’a été fondée qu’en 2010.

Source : French Web

Le chargeur USB qui vous espionne

KeySweeper, c’est un chargeur USB conçu par un hacker capable d’espionner les claviers sans-fil à proximité.

Attention au prochain chargeur USB que vous allez utiliser. Un développeur vient de découvrir un outil de piratage puissant dissimulé dans un simple chargeur secteur pour prise USB.

Le chargeur en question est en effet équipé d’un émetteur et récepteur radio qui interceptent toutes les frappes d’un clavier sans fil situé à portée de réception. Il est ensuite capable de les envoyer via une puce GSM que l’on peut intégrer dans le boitier ou vers un autre appareil capable de les recevoir si celui-ci est à proximité. Le boitier est équipé de sa propre batterie, ainsi, même s’il est débranché du secteur, il continue à intercepter des informations, même s’il semble éteint.

L’espionnage branché (ou non, d’ailleurs)

Le développeur qui a mis à jour ce produit incroyable prévient du danger en indiquant tout de même que seuls les claviers Microsoft peuvent être victimes de ce genre de piratage. Il explique également comment l’appareil fonctionne, et montre que l’auteur n’est pas un inconnu, puisqu’il s’agit d’un hacker qui s’était déjà illustré dans un vaste piratage de MySpace il y a quelques années.
Le hacker en question propose même une présentation détaillée de son boitier en indiquant que le coût de fabrication varie entre 10 et 80 dollars suivant sa complexité, selon les options présentes à l’intérieur, car le hacker pourrait fabriquer cet objet à la demande.

Drôle d’histoire, mais vous ferez sans doute désormais plus attention aux chargeurs USB que vous utilisez.

Source : http://www.begeek.fr/le-chargeur-usb-qui-vous-espionne-158116

Logiciel espion pour téléphone portable

Un logiciel espion pour téléphone portable est une application que l’on installe dans un téléphone qu’on souhaite surveiller dans le but d’en recueillir toute l’activité qui y survient.
Une telle application vous permet de surveiller le téléphone cible à distance et d’avoir une copie de tout ce qui se passe dessus, appel, sms, chats, localisation gps et bien plus, et ce dépend de la compatibilité du logiciel avec le téléphone.
C’est une application de haute technologie téléchargeable depuis le téléphone cible et qui s’installe directement sur l’appareil. La consultation des données se fait par le biais du panel de contrôle (un compte en ligne sécurisé). Ce panel répertorie toutes les données transférées par le logiciel Aucune connaissance particulière n’est requise pour utiliser ce logiciel.
Fleximobile est l’une de ces applications pour espionner les téléphones portables. Ce sont des applications de surveillance mobile.
La plupart des parents optent pour ce type de logiciels afin de protéger leurs enfants des dangers encourus via le net. Ainsi que les employeurs qui trouvent des fonctionnalités du logiciel un outil important pour protéger leur business (localisation, appel enregistrés, écoute environnementale….)

Comment trouver le meilleur logiciel espion adapté à vos besoins ?

La question n’est plus de pouvoir espionner un portable ou pas, actuellement il n’y a rien de plus facile.
Le plus important est de savoir quel est le meilleur logiciel espion répondant à vos besoins et bien évidement le moins cher.

Ci-après quelques conseils qui vous aideront à faire le bon choix et vous éviteront de gaspiller votre argent
Vous êtes sensé à bien réfléchir avant d’acquérir quoique ce soit, il vaut mieux de faire des tableaux comparatifs avec tous les détails de chaque produit, cela vous permettra d’éclaircir et préciser vos besoins, et en effet faire le bon choix.
Quand vous décidez d’espionner un portable, il faut donc commencer à étudier les logiciels espions du marché. Ce n’est pas très simple car la plupart des sites sont en anglais et surtout que chaque logiciel a ses petites spécificités, mais il faut le faire.
En ce qui me concerne, et après une recherche, j’ai trouvé un site qui m’avait épargné le temps, et a fait le nécessaire !
Vous y trouverez un tableau comparatif des fonctionnalités des logiciels espions, chose qui vous aidera à décider et à déterminer ce qui est vraiment important pour vous.
En tout cas ce site vous fera gagner du temps et il ne vous restera plus qu’à étudier si c’est l’outil le plus adapté à vos besoins pour espionner un portable ou pas

Personnellement j’ai choisi Fleximobile et je ne le regrette pas 😉

Comment la CIA a cherché à hacker les iPhone pour mieux vous espionner

Par Pierre Fontaine, 01net., le 11/03/15

Face au succès des iPhone et iPad, la CIA a redoublé d’efforts pour trouver des failles dans les produits d’Apple et pour contourner leur sécurité, niant une fois de plus les libertés et la vie privée de centaines de millions de personnes.

Depuis juin 2013, la NSA et la CIA se passent le relais avec une constance qui force le respect pour tenir le rôle-titre des révélations liées à des documents d’Edward Snowden. Dernière en date, mise en lumière par The Intercept, une tentative étalée de 2010 à 2012 de la CIA pour compromettre la sécurité des appareils Apple.
Chaque année, l’agence américaine organisait un évènement baptisé Jamboree, où des experts en sécurité faisaient la démonstration de leur manière de craquer le code de sécurité des iPhone, des iPad et des outils de développement mis à disposition par Apple.

Warrior Pride adapté ?
Le document remis par Edward Snowden contient dix diapositives, chacune montrant différentes tentatives d’affaiblir ou mettre à terre les mesures de sécurité des appareils produits par Apple – soit par un accès physique, soit à distance. Certains de ces slides laissent d’ailleurs craindre que la CIA a réussi à développer des plugins pour l’iPhone qui lui permettent de contourner les mesures de sécurité. « Si c’est sur le téléphone, nous pouvons y accéder », lit-on en bas d’une de ces diapositives. Cette dernière porte également le logo des services secrets britanniques et la mention du programme Warrior Pride, révélé l’année dernière. L’objectif de la CIA aurait été de porter sur iOS les fonctionnalités de ce programme d’espionnage, capable d’allumer le micro de l’appareil à distance, de suivre l’appareil avec une grande précision ou encore d’explorer et dérober toutes les informations présentes.

Surveillance de masse
Si la lutte contre le terrorisme est une des excuses souvent mises en avant pour « justifier » ces activités en violation des droits et de la vie privée de centaine de millions de personnes, la CIA semble s’être un peu écartée de ce chemin. On lit ainsi qu’elle a cherché à obtenir et extraire les clés GID et non UID. Ces dernières permettent l’accès aux données d’un seul téléphone, tandis que les clés GID sont communes à tous les smartphones utilisant un même type de processeur et garantissent la sécurité du micrologiciel des iDevices. Selon certains experts, notamment Jonathan Zdziarski, cela signifierait que la CIA ne cherchait pas à obtenir les données chiffrées d’appareils individuels mais « cherchait plutôt créer son propre firmware bas niveau à l’installer sur de nombreux appareils », expliquait-il à nos confrères de TechCrunch. Autrement dit, la CIA voulait une surveillance de masse et pas surveiller quelques individus suspects.
En amont de la chaîne
Autre point préoccupant : la CIA ne s’est pas contentée d’agir en fin de chaîne. L’agence aurait visé de nombreux développeurs d’applications afin de compromettre la sécurité de leur ordinateur. Les experts de la CIA indiquent même avoir développé une version altérée de XCode, outil au cœur du développement de logiciels pour l’écosystème Apple. Ce XCode corrompu permettrait d’installer des portes dérobées dans les applications qu’il contribuerait à créer. Les documents présentés par The Intercept ne donnent pas d’explication sur la façon dont ces XCode verrolés pourraient être mis dans les mains des développeurs.
Les chercheurs de la CIA indiquent également avoir trouvé un moyen d’altérer le système de mises à jour de Mac OS X pour installer un keylogger sur les ordinateurs à la pomme.
Pour nombre d’experts, le fait que les produits « américains » puissent être la cible de ce genre d’attaques est une première, inquiétante. D’autant que les documents ne disent pas si ces tentatives menées au fil des années ont été fructueuses ou soldées par des échecs.

Irresponsabilité
Les services secrets américains, en cherchant des failles et en essayant de les exploiter sans avertir Apple – en l’occurrence – préfèrent laisser les utilisateurs exposés – même à d’autres yeux scrutateurs. C’est d’une certaine manière irresponsable et une trahison de leur obligation de protéger les Américains et les libertés.
En l’occurrence, hélas, rien de nouveau, la NSA endosse déjà la responsabilité de l’existence de la faille Freak qui a affaibli différents navigateurs pendant de longues années, jusqu’à ces derniers jours.

Entre le Galaxy S6 et le Iphone 6, y a-t’il vraiment une ressemblance?

Samsung réfute toute similitude qu’il pourrait y avoir entre son flagship et le Iphone 6. Selon lui, le Galaxy S6 aurait même « un ADN et un langage différents ».
Le sens de l’innovation est remis en question par certains observateurs qui pointent du doigt les similitudes du Galaxy S6 avec l’iPhone 6. Mais les dirigeants du fabricant sud-coréen nient toute ressemblance entre les deux smartphones.

« Une texture et une résistance différentes »
C’est notamment le cas de Younghee Lee, la responsable marketing de la branche mobile de Samsung, qui a répondu aux questions du site CNET.com.
D’après elle, le nouveau Galaxy S6 n’a rien à voir avec l’iPhone 6 : « Après avoir vu le vrai produit, vous pensez vraiment que notre mobile ressemble à l’iPhone 6 ? Si vous regardez le vrai produit, ce n’est pas la même chose. Le Galaxy S6 a des tons de couleur plus profonds. ». Argument très important pour différencier les deux smartphones, elle pourrait bien nous donner un argument plus convainquant !
Pour se différencier, elle ajoute ensuite : « Le Galaxy S6 a une texture et une résistance différentes qui démontrent un ADN et un langage différents ». Cet argument montre qu’on propose un smartphone plus résistant que son concurrent.

Dirigeants de Samsung, un retour de manivelle ?
Samsung infirme ces accusations, mais le constructeur a fait référence à l’iPhone 6 à de nombreuses reprises lors de sa conférence de presse. Avouons qu’il l’a bien cherché.
Il a par exemple vanté le métal du Galaxy S6 qui serait « 50% plus solide que celui des autres smartphones haut de gamme. Le S6 ne se courbera pas », faisant notamment référence au « bendgate » (affaire née de quelques utilisateurs mécontents de voir leur iPhone 6 Plus déformé dans leur poche arrière de pantalon). Plusieurs autres pics de ce type ont suivi tout au long de la présentation.

Sumsung s’attend à battre des records de vente avec son Galaxy S6.Reste à voir comment vont réagir les consommateurs suite à cette polémique.

Logiciel à distance, existe-il?

Vous vous êtes déjà demandé s’il existait un moyen simple de savoir ce que votre conjoint ou vos enfants font sur leurs téléphones ou leurs tablettes, et si l’on peut installer à distance.
J’ai eu pas mal de questions à ce sujet, mais pour répondre, je devais me renseigner d’abord sur l’existence de ces logiciels installable sans avoir accès physique à l’appareil ciblé, je devais aussi visiter les sites qui proposent ce genre de logiciels, et bien comprendre leur concept et leur fonctionnement.
Les sites vendant ou offrant ces solutions sont nombreux mais semblables, les présentations sont attractives, les uns les vendent à des prix vraiment symboliques d’autres les offrent gratuitement.
Au sujet de la procédure d’installation, sincèrement il n’ya pas de procédure, on envoie un sms ou on émet un appel à la cible en mettant des codes, et vous voilà espionner les sms ou la position gps de la personne surveillée. Voilà aussi simple !
En général, la plupart des produits de ce genre sont une arnaque, chose qui est confirmée par les témoignages des clients qui ont essayé ces solutions mais qui affirment qui n’ont pas eu de résultat, d’autres qui ont payé mais n’ont rien reçu.
Avis des experts : ces logiciels sont douteux, certains fonctionnent, mais il faut se demander pourquoi ils sont vendus à ces prix ou offerts gratuitement, et bien voilà pourquoi :
Deux vérités à découvrir :
1) c’est un outil que utilisent les grandes sociétés de bases de données, la solution vous permet de lire les sms, mais enregistre vos données personnelles et les envoi à ces sociétés qui les vendent par la suite aux sociétés de publicité ou sociétés de télécommunication (vous avez certainement reçu un sms ou email de publicité ou d’une promotion quelconque).
2) Tous simplement des pirates ou hackers qui prennent copie de vos données personnelles (nom, prénom, numéro de carte bancaire, ou compte, photos……) ou vous envoi des virus qui détruisent la mémoire de l’appareil.
Une remarque importante, c’est que la plupart de ces sites n’ont pas mentionné un numéro de téléphone ou une adresse pour les joindre.
J’espère que j’ai bien répondu à vos questions qui parlaient du même sujet, et vous ai aidé à éclaircir l’image sur ces produits.

Le Galaxy S6 fait le buzz

Présenté en amont du Congrès mondial de la téléphonie mobile, Samsung dévoile finalement son nouveau produit le Galaxy S6.

Au sujet des prix, Samsung dévoile une gamme complète:

– Galaxy S6 32 Go : 699€
– Galaxy S6 64 Go : 799€
– Galaxy S6 Edge 32 Go : 849€
– Galaxy S6 128 Go : 899€

Ci-après, une copie de la présentation faites sur le site Samsung concernant le Galaxy S6:

L’exigence du moindre détail
Le design délicat du Galaxy S6 est le fruit de nombreuses heures de recherche et de développement méticuleux de nos créateurs passionnés.
Serti de métal, habillé de verre, et galbé à la perfection, le Galaxy S6 a été façonné avec soin pour un résultat à couper le souffle.
Parce que sa perfection ne se limite pas à ses lignes, nos ingénieurs et ergonomes ont concentré tout leur savoir-faire au cœur du Galaxy S6 : son interface épurée et intuitive vous permet de profiter de performances inégalées.

Une capture photo instantanée pour
un rendu ultra lumineux L’appareil photo du Galaxy S6 affiche une ouverture f / 1.9 pour un résultat éblouissant, même en basse luminosité.
Avec son démarrage éclair et son autofocus nouvelle génération, vous pouvez saisir votre sujet en moins d’une seconde.

Charge à induction : une vraie touche de liberté
Parfaitement à la pointe et radicalement plus pratique, le Galaxy S6 est le premier Smartphone Samsung à intégrer nativement la charge à induction. Le déposer sur son socle suffit à le mettre en charge.

*Le temps de charge varie selon l’utilisation.
*Socle de charge sans fil vendu séparément.
*Compatible avec des socles de charge sans fil WPC ou PMA.

D’une absolue performance
En matière de vitesse, de puissance et de performance, le Galaxy S6 repousse toutes les limites.
Démarrez-le en 5 secondes seulement pour apprécier un résultat sans compromis. Son nouveau processeur à huit cœurs offre des performances inégalées, pour une consommation optimisée. Tout le potentiel des fonctions multitâches et multimédia s’offre ainsi à vous.
Et pour ne jamais être à court, comptez sur son nouveau Système Quick Charge : 10 minutes de charge suffisent à votre Galaxy S6 pour disposer de 4 heures d’autonomie.

Une qualité d’écran exceptionnelle
Le Samsung Galaxy S6 est équipé d’un écran 5.1’’ Super AMOLED Quad HD pour une expérience visuelle incomparable. Quelles que soient les conditions rencontrées, le Galaxy S6 adapte luminosité et contraste pour afficher la meilleure qualité d’image.

Certe, Samsung n’a aménagé aucun effort pour doter son produit de nouvelles fonctionnalités et caractéristiques, afin d’offrir à sa clientèle un produit de luxe. Chose que va confirmer le consommateur final dans le futur proche, ou pas!!