les nouveaux Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge ont une particularité : ils possèdent à eux deux les mêmes caractéristiques sous le capot. Bon effectivement, le S6 Edge, avec ses écrans inclinés de chaque côté, se démarque un peu plus que son frère, et ce, grâce à une petite suite de fonctionnalités dédiées.
À commencer par la qualité de conception, il est assez simple de faire la distinction entre ces smartphones : les deux sont solidement assemblés et globalement conçus. Au premier abord, le Galaxy S6 Edge dispose de coins arrondis avec des boutons de volume qui se trouvent en haut à gauche sur la tranche gauche, tandis que le bouton d’alimentation et le lecteur de carte SIM est placé sur la droite.
Le Galaxy S6 Edge, dont l’écran inversé pourrait faire penser à une immense rampe de skateboard. Plus sérieusement, ses deux écrans inclinés occupent quand même la moitié supérieure des bords, où se situe une espèce de crête qui peut paraître très bizarre à la première prise en main. Mais au final, nous nous y sommes rapidement habitués et avons apprécié l’adoption de ce cerclage en métal (de finition mate).
Concernant le Galaxy S6 Edge, le lecteur de carte SIM s’attribue une nouvelle place et vient se hisser sur la partie haute du produit, car il n’y avait pas assez de place pour le mettre sur le côté. Hormis cela, sur le haut et le bas, les deux smartphones sont assez similaires : les haut-parleurs, le port micro-USB et la sortie mini-jack de 3,5 mm sont sur le bas, tandis que le port Infrarouge et un second microphone sont situés sur la partie haute.
Autre fait intéressant, un verre Gorilla Glass 4 recouvre l’avant et l’arrière et les deux ont également le même bouton d’accueil et touches capacitives « Retour » et « Multitâche » ; qui est communément appelée « Applications récentes » pour cette dernière touche. Au dos des produits, nous y retrouvons un capteur photo et vidéo d’environ 16 millions de pixels, accompagné d’un stabilisateur optique (OIS), une led pour le flash, un moniteur de fréquence cardiaque et de température ambiant qui sont positionnés côte à côte. Une bonne chose d’avoir préservé une certaine régularité.
Qualité de l’écran
En premier lieu, il ne faut pas oublier que les Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge disposent tous les deux d’un écran d’une taille de 5,1 pouces. Ce dernier s’appuie sur la technologie Super AMOLED de la marque, il affiche une définition QHD (1440 x 2560 pixels) et environ 577 pixels par pouce. Là où ils se différencient, c’est au niveau des bords : le Galaxy S6 présente des arêtes plates, à la différence de celles du Galaxy S6 Edge qui se montrent courbées? Un aspect notable qui offre un double affichage incurvé qui rampe vers le bas de chaque côté de l’appareil.
Contrairement au Galaxy Note Edge, vous aurez sûrement remarqué que l’écran n’est pas le même que le Galaxy S6 Edge. Pour rappel, le Galaxy Note Edge s’avance avec un écran plat qui dispose d’une bande supplémentaire sur le côté, alors que, le Galaxy S6 Edge semble mieux uniformisé avec un écran plat et un verre bombé sur les côtés, à la manière d’un véritable écran incurvé. Finalement, Samsung a trouvé la vraie parade pour faire du vrai-faux incurvé.

Interface logicielle

Pour les deux smartphones, les versions logicielles embarquées présentent de grandes similarités, mais quelques fonctionnalités spécifiques viendront démarquer le Galaxy S6 Edge. Contrairement au Galaxy S5 sous Android 4.4 KitKat, la nouvelle version d’Android 5.0.2 Lollipop apporte un vrai coup de fraîcheur aux Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge. Elle se veut plus légère (en applications et fonctionnalités), mais aussi plus plate et plus rapide que jamais.
Performances
Pour l’heure, il est bien trop tôt pour parler des performances, si ce n’est qu’elles sont excellentes sur le papier. De manière comparative, les Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge possèdent exactement les mêmes caractéristiques, la même version d’Android et la même optimisation. Il est donc quasiment impossible de les différencier pour le moment.
Caractéristiques techniques

1

Source : Androidpit